Le vrai sexe de la vraie vie

Aujourd’hui je viens vous parler du Vrai sexe de la vraie vie. Alors non, je ne vais pas vous raconter ma vie privée, mais plutôt vous parler des deux tomes de l’excellente BD écrite par Cy. Elle a commencé chez Madmoizelle, où elle a entre autres publié une série d’articles intitulée Le dessin de Cy.(prine), et on admire ce jeu de mot parfait, d’ailleurs ! Bref, c’était une petit chronique BD où elle racontait des anecdotes de cul sans phare et sans complexe. Elle a continué sur cette voie avec cette superbe BD publiée chez Lapin, et qui compte pour l’instant 2 tomes (et j’espère qu’il y en aura plein d’autres !).

Tu as remarqué, malin(e) comme tu es, que ce livre va parler de sexe. Mais est-ce qu’on t’a déjà parlé du VRAI sexe ? Celui avec des maladresses et des ratés (dans les 2 sens du terme), celui qui est pudique et hésitant, celui avec du sable dans la shnek, celui de la première fois, celui avec le décor qui casse ou les sphincters qui lâchent, celui dans des endroits inconfortables, celui avec un handicap, celui avec des objets, celui avec des vrais gens, hétéros, homos, bi ou transgenres, celui avec ou sans amour, bref celui qui change du porno et qui décomplexe à mort nos soubresauts maladroits et humains.

Bon ben tout est dit dans ce résumé de l’éditeur, en fait. Cy nous raconte des anecdotes de la vie réelle, avec des gens divers et variés, des sexualités diverses et variées, à qui il arrive plein d’histoires compliquées et pas fluides et pas parfaites. On s’identifie toujours un peu à l’un ou l’autre des personnages dépeints dans ces anecdotes, à certaines mésaventures, à certains complexes ou gênes. Il y en a pour tous les goûts et tous les individus, c’est assez peu probable que tu ne te reconnaisses pas un minimum dans l’une ou l’autre des histoires. C’est frais, ça change des clichés du sexe qu’on voit dans les films/séries, le porno ou autres objets de la culture populaire qui nous en donnent une image lisse, parfaite et sans accroc, ou faussée et toujours pareille. En plus de cela, les dessins sont franchement beaux, aussi bien à l’intérieur que sur la couverture.

Instant anecdote : J’ai acheté les deux tomes d’un coup pendant ma pause déjeuner. Dans l’après-midi, une de mes collègues les a entraperçus dans mon sac et m’a demandé ce que c’était, parce que ça avait l’air joli. Donc je lui ai montré, et petite surprise en voyant qu’en fait c’était plein de petits gens qui faisaient du sexe ! Fin de l’instant anecdote.

Aussi, de temps en temps après une histoire, Cy revient sur quelques notions importantes, du style “se protéger”, “le consentement”, “le sexe avec un handicap”, ce genre de choses. De petites interludes pleines d’informations importantes et intéressantes, présentées de façon ludique et attrayante. Un petit plus non négligeable qui donne une dimension supplémentaire à la BD, et qui montre bien qu’on est pas là juste pour lire des histoires de cul, mais aussi pour apprendre, comprendre, et s’y reconnaître.

Bref, c’est un gros coup de cœur, je les ai dévorés en une soirée, c’est beau, c’est bien, c’est intéressant, c’est parfois drôle, parfois moins, mais toujours juste. C’est diversifié et ça parle à tous, peu importe ton orientation sexuelle, ton genre, ton sexe, ta couleur de peau, tes préférences. C’est d’utilité publique, donc lis-le (oui, c’est un ordre) !

4 Replies to “Le vrai sexe de la vraie vie”

  1. Coquine 😏mais revenons en au livre, j’adore le concept! On nous vend toujours le sex comme soit parfaitement merveilleux soit dégoûtant et j’aime ce point de vue, en milieu. Les petits ratés, les moments oops et plus réalistes, d’autant plus lorsque c’est une BD qui parle à tout le monde 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: